ÉDUCATION

2010
LE PROJET DE 108 ÉCOLES
En 2010, le Fonds pour l’éducation de Dagpo a pu apporter une aide financière à l’éducation au Tibet grâce à un don à la Société tibétaine suédoise pour l’école et la culture. Cette fondation existe depuis 1988 et a été fondée par Soenam Samyangling dans le but de :

  • Participer à la coopération internationale en contact étroit avec les sympathisants tibétains et contribuer à la construction, à la reconstruction ou au soutien d’une autre manière de 108 écoles primaires (classes 1 à 6) dans les zones rurales du Tibet et en veillant à ce que soins médicaux pour les étudiants des écoles.
  • Préserver la culture tibétaine en permettant aux enfants tibétains de lire des textes dans leur langue d’origine, d’apprendre les arts et métiers traditionnels et d’acquérir les compétences nécessaires pour participer à la vie économique et politique à l’avenir de leur pays.

En 2006, l’énorme objectif a été atteint et 108 écoles et bibliothèques ont été construites !
Le projet d’école a apporté une contribution significative au développement des droits de l’enfant au Tibet. L’éducation et la formation des enfants sont essentielles à la survie de la langue et de la culture tibétaines.

Après la construction de 108 écoles, l’organisation suédoise pour l’école et la culture a continué de parrainer des étudiants dans le besoin qui souhaitent poursuivre leurs études. Ils contribuent également à l’entretien des écoles construites. En 2010, la Fondation écrivait: “Notre objectif principal est maintenant de soutenir les étudiants pauvres qui suivent des études supérieures.”

Parce que le travail de la Société tibétaine suédoise pour l’école et la culture est pleinement conforme aux objectifs du TDEF et qu’il est actuellement la seule possibilité pour le TDEF d’aider des projets au Tibet, il a été décidé de faire un don à la Société suédoise.

2009
En 2009, en plus de l’école Dagpo Thosam Ling, le Fonds pour l’éducation Dagpo a également apporté son soutien à la Bauddh Darshan Sanskrit Vidyalaya (école bouddhiste philosophique sanskrit) de Lahoul Spiti (HP, Inde). C’est une école secondaire où les cours sont donnés en tibétain (Bothi) et en philosophie bouddhiste. Pour s’assurer que les élèves sont connectés à l’enseignement ordinaire, ils suivent des cours de langues modernes (anglais et hindi), de sciences de la nature, de mathématiques, de sciences sociales ainsi que de compétences en arts et métiers. Les étudiants viennent tous de familles bouddhistes pauvres, qui vivent principalement dans des régions reculées de l’Himalaya où les possibilités d’éducation sont rares, telles que les vallées de Loser et de Poh de Spiti, Tod Tinan et la vallée de Miyar dans les districts de Lahoul et Spiti, Pangi le district de Chamba, la vallée de Labrang dans le district de Kinnour, les communautés Sherpa du Népal et les districts de Zanskar et Kargil du Jammu-et-Cachemire.
Les parents des enfants sont si pauvres qu’ils ne peuvent rien contribuer. La direction de l’école offre donc gratuitement l’hébergement en pension complète, des livres, du matériel de travail et des uniformes scolaires.

Voir les photos de l’école ici.
Cliquez ici pour un aperçu des projets.