LE MONASTERE

Quoi et Ou?

Dagpo Dratsang (ou Dagpo Shedrup Ling) est une université monastique bouddhiste tibétaine fondée au XVe siècle.

Le monastère, d’origine beaucoup plus modeste,est situé dans la région de Dagpo au sud-est du Tibet.Depuis 2005, il y a également un nouveau monastère situé à Himachalpradesh dans le nord de l’Inde, près du village de Kais dans la vallée de Kullu, où vivent actuellement environ 180 moines.

MONASTÈRE DE DAGPO SHEDRUB LING
VILL & P.O. KAIS – 175101
DISTT KULLU
HADMACHAL PRADESH
INDE

L’HISTOIRE

Le monastère de Dagpo Shédroup Ling, connu également sous le nom de Dagpo Dratsang, est une université monastique dédiée à l’étude de la philosophie bouddhiste et fut fondée au milieu du XVème siècle dans le sud-est du Tibet par Djé Lodreu Tènpa (1402-1478).

En savoir plus sur l’histoire ici.

PARTICULARITÉS

Dagpo Shédroup Ling était et est toujours connu parmi les tibétains pour un certain nombre de particularités remarquables. En effet, les instructions du Grand Lamrim de Je Tsonkhapa forment le noyau de la pratique dans cette communauté de monastère, grâce à quoi le monastère est également connu sous le nom de Lamrim Dratsang. En outre, le monastère est connu pour la manière dont il teste la connaissance des moines, ses chants et la beauté de ses mélodies, ainsi que la discipline stricte des monastères.

En savoir plus sur les détails.

HERITAGE A SAUVEGARDER

Traditionnel ne rime pas forcément avec obsolète. Le souhait de maintenir les traditions de Dagpo Shédroup Ling ne relève pas d’un attachement au passé ou d’une certaine forme de nostalgie, mais de la prise de conscience qu’elles contribuent au bien-être et au bonheur, et de l’espoir qu’elles peuvent bénéficier au plus grand nombre.
Toutes les activités qui constituent la journée d’un membre de Dagpo Shédroup Ling sont inspirées par un seul et unique but : permettre à tous les êtres vivants de trouver un bonheur inaltérable.
Des siècles d’expérience ont montré, encore et encore, l’efficacité des méthodes proposées pour atteindre cet objectif, puisqu’elles ont engendré de nombreux maîtres spirituels accomplis.
De nos jours, du fait des circonstances, ces traditions sont à la disposition d’hommes et de femmes de nationalités très variées. Bouddhistes ou non, tandis qu’ils les mettent en oeuvre, beaucoup d’entre eux se rendent compte combien elles leur permettent de développer un véritable bien-être personnel ainsi qu’une sollicitude authentique à l’égard d’autrui.

Une telle philosophie de vie – par laquelle des personnes se consacrent de manière rigoureuse à développer des attitudes de non-violence, d’amour et de compassion envers autrui – est relativement rare dans le monde d’aujourd’hui, et donc d’autant plus précieuse.

Préserver ce trésor au bénéfice des générations futures, tel est notre espoir.

L’ÉCOLE

L’école Thosam Ling fait partie de Dagpo Dratsang et dispense un enseignement primaire aux jeunes moines âgés de 5 à 14 ans. En plus de l’hindi et de l’anglais, ils apprennent également le tibétain. L’école Thosam Ling est importante pour la préservation de la langue et de la culture tibétaines.

Lire la suite et regarder en la vidéo.